OSR

Découvrir

Victoria Hall Mercredi 20 mars 2019 – 20:00 Théâtre de Beaulieu Lausanne Jeudi 21 mars 2019 – 20:15

Trois œuvres, trois coups de poings. Par l’intensité de sa musique, Mozart est très loin de l’imagerie traditionnelle du musicien poudré, léger et frivole. L’ouverture de Don Giovanni nous prévient dès les premières mesures que tout finira très mal pour l’insatiable séducteur. Rendu célèbre par le cinéma, L’Incompris de Luigi Comencini en 1967, le Concerto N° 23 nous bouleverse par la douce mélancolie de son adagio. Quant au Château de Barbe-Bleue de Bartók, c’est une vertigineuse plongée à l’intérieur de ce qu’il y a de plus profond et de plus secret au cœur de chaque être humain.


Victoria Hall Mercredi 27 mars 2019 – 20:00

Programme multicolore avec trois compositeurs utilisant l’orchestre à la manière des peintres. Longtemps oubliée, la Fantaisie pour piano et orchestre de Debussy, inspirée par la musique javanaise, est désormais au répertoire d’une nouvelle génération de pianistes. Après une mystérieuse partie de tennis teintée d’érotisme avec Jeux du même Debussy, la Symphonie en trois mouvements composée par Stravinski en 1945 dénonce l’horrible guerre qu’aucun Apprenti sorcier n’est parvenue à enrayer.


Victoria Hall Jeudi 28 mars 2019 – 20:00

Le radieux romantisme du célébrissime Concerto pour violon de Mendelssohn précède la Sixième Symphonie de Mahler qui est à la musique symphonique ce que le film noir est au cinéma, tant par sa durée, exactement celle d’un film, que par son propos extrêmement pessimiste et sans échappatoire. Un diamant noir qui subjugue par sa puissance d’expression et par son utilisation magistrale de l’orchestre.


Spécial