Jonathan Nott, direction

Une amitié exceptionnelle liait Britten et Chostakovitch, comparable à celle de Haydn pour Mozart. Intimidé de rencontrer l’idole de sa jeunesse, Britten fait enfin la connaissance de Chostakovitch grâce à Rostropovitch. The Young Person’s Guide to the Orchestra rend hommage à Purcell tout en présentant les instruments de l’orchestre pour le jeune public. Créée 25 ans après sa composition, la gigantesque Symphonie No 4 de Chostakovitch nécessite un immense effectif mahlérien auquel le compositeur soviétique rend un fervent hommage.

Benjamin Britten

The Young person's guide to the orchestra op. 34 (Variations et Fugue sur un thème de Purcell)

Dimitri Chostakovitch

Symphonie N° 4 en ut mineur op. 43 (extraits du dernier mouvement)
samedi 11 janvier Victoria Hall — 11h00 Concerts en famille Acheter des billets