osr

Bogdan Zvoristeanu

Né à Bucarest, Bogdan Zvoristeanu se produit en récital, comme soliste et chambriste ainsi que dans de nombreux festivals : au Japon, Chine, Corée du Sud, Canada, Amérique du Sud ainsi qu’en Europe. Il a collaboré avec des grands musiciens comme Alberto Lysy, Charles Dutoit, Brigitte Meyer, Liviu Prunaru, José Gallardo, Ettore Causa et s’est produit comme soliste sous la direction de chefs comme Yehudi Menuhin, Andrey Boreyko, Pinchas Steinberg, Marek Janowski, Jin Wang, Fabio Luisi et Gilbert Varga.

Initié au violon par son père, Bogdan Zvoristeanu a étudié à l’Académie de Musique de Bucarest avec Stefan Gheorghiu, puis à la prestigieuse « International Menuhin Music Academy » à Gstaad/Blonay avec Alberto Lysy.

Lauréat de nombreux concours internationaux comme « Tibor Varga » à Sion, « George Enescu » à Bucarest, « Pierre Lantier » à Paris et « Leopold Mozart » d’Augsburg, il gagne également le « Concours International de Genève » avec le deuxième prix (le premier prix n’ayant pas été attribué).

En 1996, Bogdan Zvoristeanu remporte l’audition de Concertino à la « Real Philarmonia de Santiago de Compostela » (Espagne), puis en 1997, devient Konzertmeister au Südwestdeutsches Kammerorchester à Pforzheim (Allemagne). En 1999, il commence à enseigner le violon et la musique de chambre à l’« International Menuhin Music Academy » de Blonay (Suisse). Depuis 2002, il est nommé Premier Violon Solo de l’OSR. Il donne aussi des masterclasses en Allemagne, Espagne, Suisse, Corée du Sud et Roumanie.

Plusieurs de ses concerts et récitals ont été enregistrés et diffusés par la Radio România Cultural, la Radio Suisse Romande, la BBC, ou encore la NRK. Pour « Dinemec Classic » il réalise en 2008 l’enregistrement de l’intégrale des Sonates et Partitas pour violon seul de J. S. Bach célébrant le 30ème anniversaire de la « International Menuhin Music Academy ». Avec l'ensemble « Tharice Virtuosi » il a enregistré en 2012 les octuors pour cordes de Johan Severin Svendsen et Max Bruch pour « Claves ».

Cette année, il va soutenir des tournées de concerts en Suisse, Albanie, Japon et Roumanie, en soliste, comme partenaire dans différents ensembles camérales ainsi que pour donner des masterclasses.

Bogdan Zvoristeanu joue sur un violon « Nicolo Gagliano » daté 1761 gracieusement prêté par la Fondation Tharice.