osr

Valeriy Sokolov

Né en Ukraine en 1986, Valeriy Sokolov étudie avec Natalia Boyarskaya à la Yehudi Menuhin School, puis avec Felix Andrievsky, Mark Lubotsky, Ana Chumachenco, Gidon Kremer et Boris Kuschnir.

En 2005, il remporte le 1er prix au Concours international de violon George Enescu à Bucarest.

Il collabore avec l'Orchestre Philharmonia, l'Orchestre de chambre européen, l'Orchestre de Cleveland, l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich, le Philharmonique de Rotterdam, l'Orchestre symphonique de Birmingham, le Symphonique de Tokyo, l'Orchestre philharmonique de Moscou, le Philharmonique de Séoul, l'Orchestre du Centre national des Arts d'Ottawa, l'Orchestre national de France ou le Philharmonique de chambre de Brême, le Philharmonique de Saint-Pétersbourg, l'Orchestre symphonique de la Radio de Hambourg, l'Orchestre de Paris, les Symphoniques de Singapour et de Bournemouth. Il travaille avec des chefs comme Vladimir Ashkenazy, David Zinman, Susanna Mälkki, Andris Nelsons, Peter Oundjian, Yannick Nézet-Séguin, Vasily Petrenko, Herbert Soudant ou Juraj Valčuha.

En 2016-2017, Valeriy Sokolov est réinvité à l'Orchestre philharmonique de Radio France sous la direction de Rafael Payare et à l'Orchestre symphonique de la Radio de Hambourg.

Sous contrat exclusif avec Erato Records, il enregistre, entre autres, la Sonate N° 3 d'Enescu en 2009 et le Concerto pour violon de Sibelius sous la direction de Vladimir Ashkenazy avec l'Orchestre de chambre européen, qui sort en DVD. "Un violon dans l'âme", un film documentaire sur Valeriy Sokolov réalisé par Bruno Monsaingeon autour d'un récital à Toulouse en 2004, est régulièrement diffusé sur Arte TV. En 2010, il enregistre les concertos pour violon de Bartók et Tchaïkovski avec l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich dirigé par David Zinman.

 

Source : AskonasHolt