osr

Bernard Richter

Bernard Richter étudie le chant lyrique à Neuchâtel et se forme au Studio-Opéra de Bienne.

Il travaille avec des artistes comme Philippe Jordan, William Christie, Adam Fischer, Kent Nagano, Marc Minkowski, Jeffrey Tate, Ivor Bolton, Nikolaus Harnoncourt, Fabio Luisi, Sir Neville Marriner, Sylvain Cambreling, Asher Fisch, Peter Schneider, Raphaël Pichon, Laurent Pelly, Christof Loy, Nikolaus Lehnhoff, Keith Warner et Kasper Holten.

Les rôles de Belmonte (L'Enlèvement au Sérail) à l'Opéra Bastille, Pelléas (Pelléas et Mélisande) à l'Opéra de Lyon et avec l'Orchestre symphonique de Montréal,  Tamino (La Flûte enchantée) et Clotarco (Armida) au Festival de Salzbourg, Jaquino (Fidelio) au Festival de Verbier, Don Ottavio (Don Giovanni) et Le Chevalier de la Force (Les Dialogues des Carmélites) à l'Opéra bavarois de Munich, Castor (Castor et Pollux) avec l'Ensemble Pygmalion, Rossillon (La Veuve joyeuse) au Grand Théâtre de Genève, Titus à l'Opéra de Nancy, Orphée (Orphée aux Enfers) à l'Opéra de Lausanne, Atys de Lully avec les Arts Florissants à l'Opéra Comique, à Versailles et Caen, et Alphonse (Zampa) avec les Arts Florissants à l'Opéra Comique, comptent parmi ses expériences passées.
Il interprète également Erik (Le Vaisseau fantôme), Bénédict (Béatrice et Bénédict), Don Ottavio, Ecclitico (Il Mondo della Luna) au Théâtre de Vienne, Pâris (La Belle Hélène), Fritz (La Grande Duchesse de Gérolstein) au Théâtre du Châtelet, Don Ottavio, Lucio (Lucio Silla) à l'Opéra de Zurich, Hylas (Les Troyens), Don Ottavio, Tamino, Froh (L'Or du Rhin) à l'Opéra Bastille. Ferrando (Così fan tutte) au Théâtre des Champs Elysées, les rôles-titre de Idomeneo, Lucio Silla et Mitridate au Théâtre de Freiburg.

En concert, il se produit avec le Symphonique de Berlin, l'Orchestre de la Radio de Leipzig, Les Musiciens du Louvre au Festival de la Pentecôte de Salzbourg et l'Orchestre symphonique de la Radio italienne, dans des salles comme la Salle Gaveau de Paris, la Tonhalle de Zurich, le Mozart Tage de Lucerne, le Styriarte de Graz, le Gewandhaus de Leipzig, et le Konzerthaus de Vienne. Il interpète également Tamino et le Requiem de Mozart avec l'Orchestre du Festival de Budapest et en tournée à Londres, Berlin, Amsterdam, Bruges et Baden-Baden.

Ses projets actuels incluent l'interprétation de Des Grieux (Manon) au Grand Théâtre de Genève, Titus (la Clémence de Titus) au Teatro Real de Madrid, Don Ottavio (Don Giovanni) à La Scala de Milan, Tamino (La Flûte enchantée) et le Requiem de Mozart avec l'Orchestre du Festival de Budapest lors d'une tournée à Londres, Berlin, Amsterdam, Bruges et Baden-Baden, La Passion selon Saint-Matthieu au Konzerthaus de Vienne, à l'Opéra de Hambourg et avec l'Orchestre philharmonique de Strasbourg.

 

Source : Athole Still
Traduction : Guillaume Poupin