osr

Alastair Miles

La carrière internationale d'Alastair Miles débute lorsqu'il remporte le Prix Decca Kathleen Ferrier au Wigmore Hall de Londres.

Sa carrière est marquée par des rôles comme Giorgio (I Puritani) et Raimondo (Lucia di Lammermoor) au Metropolitan Opera et à l'Opéra des Pays-Bas, Basilio (Le Barbier de Séville) et Giorgio (I Puritani) à l'Opéra de San Francisco, le Cardinal Brogni (La Juive), Père Guardiano (La Force du Destin), Prefetto (Linda di Chamounix), Zaccaria (Nabucco) et Philippe II (Don Carlos) à l'Opéra de Vienne, Lord Sydney (Voyage à Reims) à La Scala de Milan, le rôle-titre de Saul de Haendel, Arkel (Pelléas et Mélisande), Creonte (Médée en Corinthe) de Mayr, Timur (Turandot) et Zoroastro (Orlando) à l'Opéra bavarois, Leporello (Don Giovanni) à l'Opéra des Flandres et l'Opéra du Nord, le rôle-titre dans Les Noces de Figaro, Brogni (La Juive), et Narbal (Les Troyens) à l'Opéra des Pays-Bas.

Alastair Miles apparaît régulièrement à l'Opéra royal de Covent Garden où il interprète Colline (La Bohème), Rodolfo (La Somnambule), Elmiro (Otello) de Rossini, Banquo (MacBeth), Dom Juam de Sylva (Dom Sebastien) de Donizetti, Le Comte des Grieux (Manon), Poliferno (Niobé, reine de Thèbes) de Steffani. A l'Opéra national anglais,il se produit dans les rôles de Mefistofele dans l'opéra éponyme de Boito, Silva (Ernani) et Duc Alfonso (Lucrezia Borgia). A l'Opéra national gallois, il interprète Méphistophélès (Faust), Fiesco (Simon Boccanegra), Enrico (Anne Boleyn) et Talbot (Marie Stuart). A l'Opéra du Nord, il chante Méphistophélès (La Damnation de Faust), Philippe II (Don Carlo). Les rôles de Pogner (les Maîtres chanteurs de Nuremberg), Commendatore (Don Giovanni), Fiesco (Simon Boccanegra), et le narrateur (La Flûte enchantée) figurent parmi ses apparitions au Festival de Glyndebourne. Il se produit aussi comme Claudio (Agrippina) à l'Opéra de Dijon et à l'Opéra de Lille, Daland (Le Vaisseau fantôme) à l'Opéra royal de Wallonie, Philippe II (Don Carlo) à l'Opéra allemand de Berlin, et Bertram (Robert le Diable) et Nourabad (Les Pêcheurs de Perles) au Festival de Salerno.

Il se produit avec des chefs tels que Carlo Maria Giulini, Riccardo Muti, Nikolaus Harnoncourt, Myung-Whun Chung, Sir Simon Rattle, Donals Runnicles, Kurt Masur, Valery Gergiev, Sir John Eliot Gardiner, Daniel Harding, Sir Roger Norrington, Andrew Davis et Christoph von Dohnanyi. Il prend part à La Damnation de Faust, Le rêve de Géronte et Le Messie avec Sir Colin Davis et l'Orchestre symphonique de Londres, aux Scènes de Faust de Schumann avec Nikolaus Harnoncourt et l'Orchestre royal du Concertgebouw d'Amsterdam, ainsi qu'avec Daniel Harding et l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, à la Symphonie N° 9 de Beethoven avec Michael Tilson Thomas et l'Orchestre symphonique de San Francisco, à La Passion selon Saint-Matthieu avec le Symphonique de Dallas et à La Flûte enchantée dans le rôle de Zarastro avec Daniel Harding au Festival de Lucerne, Elijah au Royal Festival Hall avec Kurt Masur et l'Orchestre philharmonique de Londres, la Symphonie N° 9 de Beethoven avec le Symphonique de Vienne et L'Enlèvement au Sérail avec l'Orchestre de l'Âge des Lumières et Bernard Labadie lors d'une tournée, ainsi que Judas Maccabeus aux BBC Promenade Concerts.

Ses projets incluent les rôles de Pogner au Festival de Glyndeboune, Lodovico Nardi (Die Gezeichneten) à l'Opéra bavarois de Munich, Basilio (Le Barbier de Séville) et Claggart (Billy Budd) à l'Opéra du Nord, le Grand Inquisiteur (Don Carlos) à l'Opéra de Grange Park, Arkel à l'Opéra d'Ecosse. Il se produit de nouveau avec les Symphoniques de Vienne, Tokyo et Londres, et les Philharmoniques royal de Liverpool, de la Radio allemande de Sarrebruck et de la BBC.

En plus de sa collaboration avec Opera Rara visant à enregistrer le répertoire négligé de l'Opéra italien et français du 19e siècle, sa discographie comprend plus de 90 enregistrements, dont un récent opus de Lieder allemand, un enregistrement de récital de chants de Brahms et Wolf pour Signum Classics, un récital en solo de grands airs d'opéra pour Chandos, des enregistrements primés du Requiem de Verdi pour Philips et de la Missa Solemnis de Beethoven pour Archiv avec Gardiner, Elijah de Mendelssohn avec Kurt Masur et le Philharmonique israélien pour Teldec et L'Enfance du Christ de Berlioz avec Ticciati pour Linn Records.

 

Source : AOR Management
Traduction : Sébastien Cayet