Sarah Rumer

La flûtiste Sarah Rumer étudie à la Haute école de musique de Zurich, puis à Vienne chez Dieter Flury. Durant sa formation, elle joue pendant deux ans à l’Opéra de Zurich sous la direction, entre autres, de Franz Welser-Möst et de Nikolaus Harnoncourt, ainsi qu’à la Staatsoper et au Philharmonique de Vienne, avant d’être engagée en tant que flûte solo à la Philharmonie de Graz et au Mozarteum-Orchester de Salzbourg. En 2004, elle est nommée première flûte solo à l’Orchestre de la Suisse Romande.

Lauréate de prestigieux concours internationaux, tels que les concours Nielsen (Danemark), Markneukirchen (Allemagne) ou encore le concours de Kobe (Japon), où on lui attribue également un prix spécial pour son interprétation de Mozart, elle se produit en tant que soliste avec de nombreux orchestres en Suisse, en France, au Danemark, en Allemagne et au Japon et avec l’Orchestre de la Suisse Romande sous la direction de Heinz Holliger et de Marek Janowski. Son activité en musique de chambre l’amène, entre autres, aux festivals de Lucerne et de Verbier.

Depuis quelques années, l’enseignement gagne en importance dans sa carrière, en tant que professeure à la Haute école de musique de Lucerne, membre fondatrice des Meisterkurse Rheinau ou pour des classes de maître au Portugal, au Japon et en Corée.