Paolo Arrivabeni

Directeur musical de l’Opéra royal de Wallonie de 2008 à 2017, il collabore aussi avec les opéras les plus prestigieux, dans un répertoire comprenant les œuvres des compositeurs italiens du 19ème siècle, en particulier Rossini, Donizetti et Verdi, aussi bien que les compositeurs russes et allemands tels Wagner, Strauss et Moussorgski.

Il dirige le Stabat Mater de Rossini pour ses débuts au Concertgebouw, Luisa Miller, Macbeth, Maria Stuarda à Berlin, La Petite Messe solennelle, La Straniera, Moïse et Pharaon et I due Foscari à Marseille, La Favorite et la Messa di Gloria au Théâtre des Champs-Élysées, Macbeth à Copenhague, Roberto Devereux à Florence, La Straniera à Vienne, Don Giovanni à Monte-Carlo et Un ballo in maschera à Palerme. Plus récemment, il a dirigé à l’Opéra royal de Wallonie Die Zauberflöte, La Bohème, Turandot, Nabucco et Otello. Il est invitéau Sächsische Staatsoper pour La Traviata, Don Carlo, Tosca, Simon Boccanegra, Macbeth, au Deutsche Oper Berlin pour I Capuleti ed i Montecchi et Nabucco, au Bayerische Staatsoper et au Münchner Opernfestspiele pour Lucrezia Borgia, au New National Theatre de Tokyo pour La Bohème, à l’Opéra de Marseille pour Boris Godounov et La Favorite, au Teatro dell’opera de Rome pour Maria Stuarda, au Capitole de Toulouse pour La Rondine. En 2018, il dirige notamment Maria Stuarda au Theater an der Wien, L’Arlesiana au Deutsche Oper, Lohengrin et Simon Boccanegra à l’Opéra de Marseille et Macbeth à l’Opéra royal de Wallonie.

Parmi ses projets : le Requiem de Verdi à Hambourg, Tosca à Varsovie, Cavalleria rusticana / I Pagliacci à Gênes et Otello à Berlin.