Ensemble de musique de chambre de l'OSR

Sarah Rumer - Jerica Pavli, flûtes
Yao Jin, violoncelle
Leonardo Garcia Alarcon, clavecin

Deux flûtes et une affaire de famille. Wilhelm Friedemann était aussi doué que son père, mais son caractère instable a nuit à sa carrière. Ses Six Duos pour 2 flûtes sont tout simplement envoûtants grâce aux voix qui se croisent dans un dialogue aux états d’âme les plus variés. Carl Philip était sans doute le plus original d’entre tous les fils Bach. Sa Sonate en trio Wq. 162 se distingue par sa grande puissance expressive et la synthèse qu’elle offre entre le style baroque et le classicisme naissant. La Sonate en trio BWV 1039 de leur père rayonne d’une lumineuse spiritualité, particulièrement dans le sublime Adagio e piano si proche de l’atmosphère des cantates et des Passions.

Wilhelm Friedmann Bach

Duo N° 4 pour deux flûtes en fa majeur, Fk. 57

Carl Philipp Emanuel Bach

Sonate en trio en mi majeur pour deux flùtes et basse continue, Wq. 162 (H. 580)

Johann Sebastian Bach

Sonate en trio en sol majeur pour deux flûtes et basse continue, BWV 1039

Johann Sebastian Bach

Airs pour voix d'alto, flûtes et basse continue extraits des cantates BWV 79 et BWV 201 et du Magnificat BWV 243
dimanche 8 mars Bâtiment des Forces Motrices - Salle Théodore Turrettini — 11h00 Musique sur Rhône Acheter des billets